Cet article participe à l’événement “Comment être zen et productif au quotidien” du blog Devenez Meilleur. C’est un blog qui m’inspire et que j’apprécie beaucoup ! D’ailleurs, un de mes articles préférés du moment est celui-ci.

85% des Français n’arriveront pas à tenir leur résolution.

Je vais te raconter l’histoire de Michael et de la façon dont il gère à sa manière les résolutions de fin d’année. Imagine-toi les sensations qu’il peut avoir, ou remémore-toi celle que tu as déjà ressenti.

Comme chaque année le 31 décembre au soir, Michael se dit à lui-même ce qu’il veut changer chez lui. Il veut être moins stressé et plus heureux. Michael veut aussi faire du sport, réduire les écrans et lire un peu plus. Il souhaite même apprendre le portugais et à jouer de la guitare.

Ne sachant pas vraiment comment s’y prendre, il s’inscrit à une salle de sport, il achète un tapis de yoga et il a commandé deux livres. Michael est fier de lui, parce qu’il avance un peu. Il va de temps en temps à la salle, il médite quelques fois le matin, et quand il n’a rien à faire, il lit un peu.

Seulement voilà, en début février, il ne fait plus rien. Il retourne à la case départ.

C’est normal. Un objectif que nous nous contentons d’imaginer… c’est un rêve. Ce que Michael a fait, c’est du vent.

La bonne nouvelle ? C’est qu’en utilisant les deux techniques ci-dessous, tu ne feras pas comme Michael. Tu ne feras pas partie des 85% qui n’arrivent pas à tenir leurs résolutions.

Pourquoi avons-nous du mal à tenir nos résolutions de fin d’année ?

Tout d’abord, je tiens à te dire quelque chose… Je ne suis pas d’accord avec de nombreux blogueurs ou coachs en développement personnel étant contre les résolutions de fin d’année. Ton but est de construire une vie à ta hauteur et d’être l’acteur de ta vie. C’est donc nécessaire de faire le point, de faire le bilan de ta vie. Que ça soit fait de manière hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle ou annuelle, c’est important.

Seulement voilà, les résolutions de fin d’année ne sont pas faciles à tenir. Pourquoi ? Parce que la majorité des gens n’a pas la bonne démarche dans la définition de leurs résolutions.

Tu te souviens de Michael ? Il souhaitait être moins stressé et plus heureux. C’est une bonne résolution, mais qu’est-ce que c’est concrètement ? Comment peut-il dans la vie être moins stressé et plus heureux ? Par quels moyens ? Que doit-il ajouter ou supprimer de sa vie ?

Il souhaitait faire du sport. Là aussi, son objectif n’était pas clair. Pourquoi veut-il faire du sport ? Quel type de sport veut-il faire ? Et à quelle fréquence ?

Aussi, il avait trop d’objectifs. Ce que je te conseille, c’est de te fixer seulement 3 objectifs. Des objectifs ambitieux, mais sur lesquels tu pourras vraiment te concentrer.

Tu vois où je veux en venir ? Si tu n’arrives pas à tenir tes résolutions, ce n’est pas parce que tu n’as pas de volonté. Ce n’est pas non plus parce que tu es moins bon que les autres. Comme je l’ai dit dans cet article, la nature humaine nous pousse au plaisir immédiat.

Pour lutter contre l’hédonisme, je te propose d’inclure deux techniques pour (enfin) tenir tes résolutions de fin d’année.

L’importance d’écrire tes résolutions de fin d’année

Noter ses objectifs

Les paroles s’en vont, les écrits restent. Le fait d’écrire tes résolutions te permettra tout d’abord de les visualiser, mais aussi de te faire une promesse.

Note trois objectifs pour cette année

Pour commencer, réserve-toi 10 minutes et écris tout ce qui te passe par la tête. Dresse une liste de tous les objectifs qui te donnent envie. Ne te limite pas.

Ensuite, prends tout le temps qu’il te faut pour sélectionner seulement 3 objectifs parmi toutes celles qui tu as noté. Encore une fois, prends tout le temps qu’il te faut. Parce que ces 3 objectifs seront ceux qui vont t’accompagner pendant au minimum une année entière.

Enfin, écris pourquoi tu veux accomplir ces objectifs. Tu veux te mettre au sport ? Pourquoi ? Parce que tu t’inquiètes pour ta santé ? Car tu veux impressionner tes amis ? Parce que tu veux séduire ? Il n’y a pas de mauvais “pourquoi”. Qu’il soit basé sur l’amour et ou la haine, il sera efficace. C’est ce “pourquoi” qui te guidera dans tes choix au quotidien.

Mets tes résolutions dans une enveloppe

Je t’invite cette année à noter tes résolutions sur un papier, que tu vas mettre ensuite dans une enveloppe. Le but est d’écrire à la personne que tu vas être dans un an. Tu lui feras des promesses, et tu les tiendras.

En t’écrivant à ton futur toi, tu te mets une pression et une motivation supplémentaire. Tu ne veux pas te décevoir, donc tu feras en sorte de tenir tes promesses.

Cette enveloppe, tu l’ouvriras l’an prochain, juste avant d’écrire tes futures nouvelles résolutions. Tu pourras voir ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas été fructueux.

Définis un plan pour tes résolutions de fin d’année

Normalement, tu as inséré tes 3 objectifs dans une enveloppe. Désormais, il est temps de te créer ton plan. Avoir un plan, c’est la base de tout objectif. Sinon, il est voué à l’échec. Le but de ce plan, c’est de visualiser l’année à venir et les objectifs quantitatifs que tu vas accomplir.

Pour construire ton plan, il faut que tu saches exactement quelles actions tu vas devoir accomplir pour atteindre ton objectif. Si tu veux faire du sport, quel type de sport vas-tu faire ? Demande-toi aussi à quel endroit tu vas pouvoir effectuer tes actions.

Demande-toi combien de fois par semaine ou par jours tu vas devoir adopter ton nouveau comportement. Si tu veux lire plus de livre, combien de livre veux-tu lire en un an ? Combien ça fait par mois ? Combien de pages par jours ?

Si tu n’arrives pas à atteindre ton objectif trimestriel, quelle action vas-tu faire pour modifier ta démarche ? Tu vas changer de technique ? Tu vas te faire aider par quelqu’un ?

Enfin, demande-toi à quoi es-tu prêt pour atteindre ton objectif. Si tu veux apprendre à jouer de la guitare, avec un nouveau morceau par mois, est-ce que tu es prêt à réduire le temps que tu consacres aux écrans pour avoir plus de temps pour ta guitare ?

Quand ton plan sera terminé, colle-le sur la porte de ton frigo, encadre-le, mets-le en fond d’écran… Bref, fais en sorte que tu puisses le voir tous les jours. Ce plan sera la boussole de la nouvelle personne que tu deviendras. Il sera le plan de la personne qui construit une vie à sa hauteur.

Cette année sera la tienne

Avec ces deux techniques, tu ne feras plus partie des 85% des gens qui n’arrivent pas à tenir leurs résolutions. Tu sortiras de la masse et tu construiras une vie à ta hauteur.

En ayant lu cet article et en ayant appliqué ces deux techniques, je dirais même qu’il y a 85% de chance pour que tu atteignes tes objectifs.

Si le 31 décembre approche, note ceci dans ton agenda : dresser une liste de tous mes objectifs, sélectionner les 3 plus importants, donner mon “pourquoi”, définir mon plan, réussir.

Je compte sur toi pour réussir et pour donner l’exemple à tes proches. En construisant une vie à ta hauteur, tu inspireras les autres, et tu donneras un nouvel élan à la réussite.

Félicitations à tous ceux qui ont rejoints “Le Cercle”

Vous avez fait le premier pas pour construire une vie à votre hauteur et je vous en félicite.

Nous nous retrouverons tous les jours à 8h45.

Si tu ne fais pas encore partie du Cercle, rejoins-nous en cliquant ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •